03 20 24 24 26 (numéro non surtaxé)

Drainage lymphatique

Vous êtes sujettes aux jambes lourdes et gonflées. Votre problème est peut-être du à un mauvais retour veineux. Dans ce cas, le drainage lymphatique se révèle une option de choix en complément des traitements habituels.

C’est en 1988 que l’association française du Drainage Lymphatique manuel selon la méthode Emile Vodder, physiothérapeute danois, ouvre ses portes. Le principe est simple. «Les petits canaux lymphatiques ont une paroi qui se contracte pour faire avancer le liquide lymphatique vers le coeur» explique le Pr. Henri Boccalon, angiologue au CHU de Rangueil (Toulouse). Dans l’organisme, ces canaux véhiculent l’eau, les protéines, les cellules libres et les déchets en direction du système veineux. En cas de faiblesse lymphatique, le mouvement de ces parois est gêné. L’objectif des drainages est alors de restaurer un fonctionnement normal.

Les effets du drainage sont multiples : En plus, ce soin s’accompagne d’une incroyable sensation de légèreté de corps et d’esprit. La plupart du temps, vous avez envie d’uriner, preuve que la circulation lymphatique a été stimulée et que les toxines s’évacuent. Il est tout indiqué en cas de problèmes circulatoires, de tissus congestionnés, mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. Contre la rétention d’eau. Le drainage lymphatique améliore l’état des jambes car il désengorge la rétention d’eau. De plus, ce désengorgement est fort apprécié par celles qui ont un problème de cellulite. Quoi que les résultats sont longs à venir pour ce dernier problème, ils se veulent très stables. Le drainage lymphatique atténue également les inflammations liées à l’insuffisance veineuse chronique ; il décolore partiellement microvaricosités et vaisseaux dilatés. S’il stimule le système lymphatique, il tonifie aussi les intestins, favorise la relaxation et fortifie le système immunitaire.